mercredi 9 juillet 2014

Mythologies (2) : Le Brésil est le pays du football


Au delà du résultat sportif cette exceptionnel pour cette demi finale de la Coupe du monde au Brésil (de sa coupe du monde , comme le disent les journaliste) je retiendrai l'atteinte à un mythe : celui du Brésil comme pays du football ou plutôt de la Séléçao comme trait d'union fédérateur du pays.
Le Brésil devait gagner mais pouvait aussi perdre dans ce match : le 7-1, l'absence de réaction des brésiliens propulse cette défaite dans une autre dimension celle de l'effondrement d'un mythe.
Pas la croyance qu'aucune équipe ne peut, ne doit  perdre avec un tel écart à ce stade de la compétition et a fortiori chez elle.
Mais l'élément constitutif du récit d'un peuple, sa façon de se raconter : le Brésil = le pays du football.
Si c'est bien ce mythe qui est touché, cette histoire dominante qui est renié alors la souffrance du peuple brésilien et surtout ces expressions (colère, déception, manifestation) risquent d'être importantes.
Si ce mythe s'efface c'est aussi peut être qu'il n'est plus aussi important pour cette jeune nation et que des transformations importantes de mentalité sont en cours .