jeudi 18 mai 2017

Expression 38 En même temps !


Notre nouveau président a popularisé cette expression  durant toute sa campagne : peut être avait-il eu l'idée de se présenter aux plus hautes fonctions "en même temps " qu'il était encore ministre de l'économie.
Plus sérieusement cette phrase a été non seulement beaucoup reprise, par de très nombreuses personnes, et  aussi, comme c'est souvent le cas d'une expression à la mode,  utilisée dans des contextes très divers pour véhiculer des messages souvent, fort différents.
C'est peut être cette cristallisation de sens multiples au même moment, par un maximum de personnes qui fait l'ampleur du succès de ce type de phrase. A partir de cette hypothèse, tentons maintenant d'en décrypter quelques uns des sens principaux.

1- Le 1ier , peut-être le plus trivial renvoie à l'idée très simple de pouvoir faire plusieurs choses ... "en même temps." 
Idée simple car de plus en plus explorée et pratiquée par nos contemporains, toujours pressés et donc très souvent en recherche des modes d'action les plus performatifs dans leur quotidien.
Faire toujours plus de choses "en même temps,"est devenu de plus en plus  possible  avec le
 développement des potentialités de nos technologies embarquées. Ainsi nous pouvons désormais "en même temps"  nous déplacer et communiquer, faire du sport et travailler, voyager et rester en contact, conduire et écouter de la musique et bien d'autres choses encore...
Une multiplication d'actions donc, en s'affranchissant  toujours d'avantage des contraintes spatiales et dans un laps de temps, qui nous semble , lui, de plus en plus limité .
Nous sommes ainsi renvoyés à un premier  paradoxe  du "en même temps" ,où, plus la technologie nous offre de possibilités d'action sur notre environnement , plus le temps d'agir  nous semble manqué. Ce qui bien souvent, nous conduit à vouloir accélérer nos actions (voir ici) , à stresser des dérapages temporels possibles , voire, pour certain  à s' épuiser sous des formes de burn out.

2- Le deuxième sens se situe plutôt du côté de la complexité, cette façon nouvelle de regarder le monde et ses mutations, de tenter de le prendre en compte dans sa totalité, sans le réduire à quelque  croyance simplificatrice  et définitive . Un emprunt direct au concept d'Edgar Morin pour tenter de comprendre sans rechercher des raccourcis et des simplifications causales mais en soulignant plutôt le sens des interactions, les processus et rôles des acteurs en jeu dans les  phénomènes observés.
Il s'agit  pour nos contemporains d'un vrai défi à la pensée humaine que d'appréhender des phénomènes tels que  la mondialisation,  l'allongement de la vie, en passant par la numérisation ou le réchauffement climatique , rien que cela et tout cela  "en même temps".
Ici c'est la confrontation  entre penser  la complexité et la communiquer qui va faire paradoxe. En effet la question est de savoir comment rendre compte de cette complexité en utilisant des modes d'expression de plus en plus courts  : 140 caractères sur twitter, 25" en radio ou TV, 5 lignes dans la presse, pas toujours simple de penser et communiquer  la complexité.

3- Troisième et dernier sens est celui que l'on va retrouver par le langage, notamment  dans les discours politiques de ces dernières semaines. Il s'agit lors des réunions, meeting ou conférences de presse de s'adresser à des personnes très différentes, aux intérêts également différents ,voire divergents.
La plupart  d'entre elles tiennent d'ailleurs à être reconnues pour leur individualité . Il n'est donc pas toujours  très simple de les fédérer autour d'un même message rassembleur.
Il s'agit néanmoins  de trouver les mots justes pour parler  "en même temps" aux jeunes  aux adultes ou aux retraités, aux citadins, rurbains  ou aux habitants des campagnes..  Le  "en même temps" vient désigner ici une tentative de rassembler par la parole, en taillant des phrases comme des  oxymores où chacun pourra y trouver son compte sans se confronter , ni se cacher des autres.
C'est bien là , la moindre des choses en politique , que de vouloir rassembler par le discours .

Pour conclure, on ne pourra plus s'étonner qu'une telle expression qui  permette  "en même temps" à celui qui l'utilise , de mieux comprendre le monde qui l'entoure, d'y agir plus efficacement et de prendre la parole efficacement pour rassembler ses contemporains, connaisse un tel succès .
Un peu la phrase magique d'un super héros volant à cape bleue ou la martingale  d'un jeune candidat à la présidentielle.