jeudi 1 janvier 2015

Expression 28 : Empathie

A l'occasion de ce 1ier jour de l'année je vous adresse à tous mes meilleurs voeux ainsi qu'un billet sur un thème d'actualité.
Maffesoli (encore lui !) nous faisait remarque que ce thème était assez nouveau dans nos discussions publiques et plutôt réservé aux psychologues.
C'est vrai que ce thème a surgi ces dernières années, au point où quand j'anime un séminaire en entrepris sur le MBTI (par lequel on peut approcher à défaut de mesure le degré d'intégration de cette notion par un individu)  , rares sont les cadres qui en ignorent la signification. Alors que 25 ans auparavant ce thème était très peu usité même à  l'université de psychologie, dominée alors par l'unique pensée  freudienne.
Maffesoli nous en fait un indicateur de l'irruption de l'irrationnel dans la vie sociale; suivant la description jungienne des types psychologiques, je dirai plutôt que l'unique grille de lecture ultra rationnelle fondée est évaluée comme moins efficace , notamment en entreprise pour parvenir à des fins comme la performance d'un individu, d'un équipe.
Prendre en compte l'autre, l'intégrer en tant que tel dans ses modes de fonctionnement est donc devenu un sujet à un moment où émergent des thèmes comme la coopération, la collaboration au travail.
C'est aussi une certaine reconnaissance de la partie émotionnelle, intuitive de l'individu, de ses besoins : j'en veux pour preuve les nouveaux environnent de travail créé parles GAFA ou agences de communication pour non seulement stimuler la créativité de leurs collaborateurs mai aussi leurs permettre de rester plus longtemps sur le lieu de travail.
Est ce pour autant une remise en question plus philosophique de la rationalité et de ses développements scientifiques ?
Pas si sur...